AXÈGAZ vient de finaliser une levée de fonds de 7,5 millions d’euros qui se répartit entre 123 Investment Managers, l’un de ses investisseurs historiques, à hauteur de 2,5 millions d’euros et la Caisse des Dépôts à hauteur de 5 millions d’euros.Accompagner le développement d’un acteur expérimentéGrâce à l’évolution de la règlementation internationale autorisant l’usage du gaz sous sa forme liquéfié (GNL) en 2014 et de la directive européenne harmonisant l’homologation des équipements GNV en première monte des véhicules poids-lourd, le GNL ainsi que le bio-GNL – sa déclinaison d’origine renouvelable – ont ouvert la voie du transport moyenne et longue distance au gaz naturel et au biogaz.C’est dans cette dynamique de développement des énergies renouvelables comme solution d’avenir pour les transports routiers qu’123 Investment Managers et La Caisse des Dépôts ont choisi d’accompagner AXÈGAZ, pionnier dans la distribution du GNL sur ce marché.« Nous sommes heureux de renouveler notre confiance dans l’équipe d’Axègaz, qui a su faire la preuve de sa force d’initiative et de développement sur ce marché aujourd’hui en phase de forte croissance. Le marché du GNL carburant est porté par une dynamique forte, dont les moteurs sont à la fois économiques et environnementaux » assure Eric Philippon, Directeur Associé chez 123 Investment Managers.« Nous sommes heureux aujourd’hui de soutenir AXÈGAZ dans ses projets de mise en place de nouvelles infrastructures d’une part, et dans sa vision, à long terme, d’un déploiement à grande échelle du biogaz carburant d’autre part. Soucieuse des enjeux liés au développement durable, la Caisse des Dépôts agit en faveur de la compétitivité de la France et de ses territoires. Investir dans le déploiement de nouvelles infrastructures permettant le développement des motorisations plus propres – notamment le transport de poids-lourds au gaz – et une mobilité plus durable avec l’émergence d’une filière bio-GNV en France, fait partie de nos missions ! » précise Gabrielle Gauthey, Directrice des Investissements et du Développement Local de la Caisse des Dépôts.Une quarantaine de stations GNL d’ici 2018Forte de son expertise et de son savoir-faire, c’est en 2014 que AXÈGAZ installe la première station-service GNL de France à Saint-Quentin-Fallavier (38), à l’initiative du Groupe PERRENOT, un transporteur engagé dans la réduction des émissions de CO2 de sa flotte.Depuis, AXÈGAZ poursuit et accélère le déploiement du maillage de son réseau européen de stations-services GNL/bio-GNL.« Nous remercions 123 Investment Managers, notre actionnaire historique pour sa confiance renouvelée et sommes heureux d’accueillir la Caisse des Dépôts pour poursuivre nos projets de développements » précise Alfonso Moriello, Fondateur et Président AXÈGAZ.« Cette levée de fonds va notamment contribuer à la construction de nouvelles stations-service GNL/bio-GNL, au même titre que le financement de 27,8 millions d’Euros que nous avons reçu pour notre projet LNG Motion en juin dernier par la commission européenne dans le cadre du programme Connecting Europe Facility for Transport (CEF-T) » souligne Jérôme Moitry, Membre du Conseil de Surveillance et investisseur historique d’AXÈGAZ.Continuant sur sa lancée et convaincu des vertus environnementales des motorisations gaz par rapport aux moteurs diesel Euro VI, AXÈGAZ installe en mai 2016, la première station-service GNL publique sur le Centre Régional de Transport de Lille-Lesquin (59).« La station-service de Lille Lesquin a pu voir le jour marquant le lancement du réseau européen de distribution publique de GNL comme carburant à l’initiative de AXÈGAZ. D’ici quelques mois, 3 nouvelles stations publiques ouvriront à Sainte-Geneviève-des-Bois (91), Dijon(21), Lyon (69) et Nancy (…)» conclut Alfonso Morriello.Fin 2018, ce réseau comptera une quarantaine de stations GNL dont une quinzaine en France au service d’un transport routier durable. Grâce aux Certificats Garantis d’Origine (CGO) authentifiant et garantissant la traçabilité d’une énergie d’origine renouvelable, délivrés par AXÈGAZ, toutes les stations du réseau proposent dès leur ouverture un accès au Bio-GNL.Le GNL, des atouts économiques, concurrentiels et stratégiquesLe gaz s’affirme comme une énergie d’avenir dans le transport routier de marchandises. L’utilisation de sa forme liquide, le GNL, comme carburant est en pleine expansion. Il permet de résoudre les problèmes d’autonomie que pose le gaz naturel comprimé (GNC) tout en conservant un fort avantage économique et environnemental par rapport au parc diesel actuel notamment en réduisant de 20% les émissions de CO2 suivant les véhicules et les usages.Le bilan CO2 est encore meilleur pour du gaz d’origine renouvelable, qui sera systématiquement proposé aux clients et qui devrait trouver son essor avec la croissance de la production de biogaz en France.Le GNL possède des atouts importants :- Il occupe 3 fois moins de place que sous sa forme comprimée ;- Il augmente de façon sensible l’autonomie des véhicules ;- Les stations-service GNL offrent des performances de rapidité égales aux stations gazole pour le remplissage des réservoirs (un plein en moins de 10 minutes) ;- Les moteurs à gaz sont moins bruyant que les moteurs diesel (jusqu’à 10 dB),Enfin sur le plan économique, le prix du gaz est stable voire en baisse, et reste en outre deux fois moins élevé que celui du gazole. L’économie globale en termes de TCO (cout total d’exploitation, y compris le surcout du véhicule) peut atteindre 15%Conseils & intervenantsAxègaz : Alfonso Moriello, Jérôme MoitryCDC : Gautier Chatelus, Guillaume Pluntz, Amandine Daviet-Deniaud, Mathilde Bonnet123 Investment Managers: Eric Philippon, David DelleryConseil juridique 123 Investment Managers: Corinne Cousseau (Gramond & Associés)Conseil juridique CDC : Grégoire Balland, Yann Fouquet-Michel (De Pardieu Brocas Maffei)Conseil stratégique : Luc Payen (ENEA Consulting)