L’INSEE vient de publier ce vendredi les chiffres du tourisme pour le 1er trimestre 2017. La tendance à la hausse entamée au dernier trimestre 2016 se confirme. Les hôtels haut-de-gamme et les palaces de la capitale sont ceux qui en profite le plus.

Bonne nouvelle pour l’industrie touristique française et les hôtels. Malgré ces dernières années marquées par les attentats, la reprise de l’activité touristique se confirme. Après le rebond du dernier trimestre de 2016, les nuitées ont connu une hausse de + 1,1% au premier trimestre 2017, selon les chiffres publiés par l’Insee vendredi 5 mai. Les touristes étrangers, qui avaient été les premiers à bouder la France suite aux attentats, sont aujourd’hui ceux qui contribuent le plus à ces bons chiffres avec une fréquentation en hausse de + 2,7% (+ 0,5% pour la clientèle française). Cette hausse profite essentiellement aux hôtels haut-de-gamme qui avaient beaucoup souffert des attentats. Les hôtels de l’agglomération parisienne affichent quant à eux une hausse de leur fréquentation de près de 10% (+9,9%).

Au total, la France a comptabilisé 61 millions de nuitées dans ses hébergements touristiques entre janvier et mars. Ce regain de fréquentation touristique se traduit par un taux d’occupation en hausse de 2,1 point sur un an pour les hôtels, à 53,1%.